Ajoutez Les personnalités africaines à vos favoris
Visiter Afrique-Annuaire.com


Personnalités Africaines

Christiaan Barnard
> Christiaan Barnard
> Abebe Bikila
Habib Bourguiba
> Habib Bourguiba
Rose Dieng-Kuntz
> Rose Dieng-Kuntz
Philip Emeagwali
> Philip Emeagwali
Nadine Gordimer
> Nadine Gordimer
Nelson Mandela
> Nelson Mandela
Desmond Mpilo Tutu
> Desmond Mpilo Tutu
Wangari Muta Maathai
> Wangari Muta Maathai
Léopold-Sédar Senghor
> Léopold-Sédar Senghor




Abebe Bikila En Athlétisme, il y a des événements qui ne s’oublieront jamais. Un homme noir, un jour de marathon a couru 42 kilomètres. Vous me direz, pour l’instant rien d’anormal, sauf qu’au cours de cette course il ne portait pas de chaussures. Premier homme africain a gagné une médaille d’or olympique, Abebe Bikila remporta le marathon de Rome en courant pieds nus en 1960. Il fut le premier athlète à gagner deux marathons olympiques consécutifs en remportant le marathon de Tokyo en 1964. Cette fois-ci avec des chaussures.

Abebe Bikila est né le 7 août 1932 en Ethiopie à Jato. Sa passion pour la course naquit lorsqu’il vit à la télévision des sportifs Ethiopiens lors des Jeux Olympiques de Melbourne en Australie en 1956. Il voulut faire la même chose et représenter son pays. Après quelques compétitions, il fut repéré par un Suédois du nom de Onni Niskanen qui devint son entraîneur. Deux mois avant les JO de Rome en 1960, Bikila gagna son premier marathon en 2h39’50’’ puis un mois plus tard, il en regagna un second en 2h21’23’’. Le début de la gloire.

Le marathon de Rome fut historique ; imaginez qu’un parfait inconnu aux pieds nus rafla la 1er place de cette course prestigieuse. Mais pourquoi prendre le départ d’un marathon Olympique sans chaussure…C’est son entraîneur qui avait remarqué que ses chaussures le ralentissaient. A Tokyo, il remporta le marathon en battant le record du monde en 2h12’11’’. Il rentra ainsi dans l’histoire à jamais en gagnant deux marathons Olympiques.

En 1969, Abebe Bikila eut un accident de voiture ; paralysé, il participa à des compétitions pour handicapés au cours desquelles il gagna plusieurs médailles, mais ne fut plus jamais le même. Il mourut en octobre 1973 des suites d’une hémorragie cérébrale. Il est aujourd’hui un héros national. Le stade national de Addis-Abeba porte son nom.




Copyright © Afrique-Annuaire.com. Tous droits réservés - Conditions d'utilisation
Rencontres musulmanes | Politique | Continent africain