Ajoutez Histoire de l'Afrique à vos favoris
Visiter Afrique-Annuaire.com


Histoire de l'Afrique

La traite des Noirs
> La traite des Noirs
Domination européenne
> La domination européenne
> Le commerce triangulaire
L'abolition de la traite
> L'abolition de la traite
L’esclavage en Afrique d’hier à aujourd’hui
> L'esclavage en Afrique
Le colonialisme
> Le colonialisme
Le colonialisme français
> Le colonialisme français
La décolonisation
> La décolonisation
L’Afrique du Sud et l’apartheid
> L'apartheid
La fin de l'apartheid
> La fin de l'apartheid




De nombreuses villes en France comme Bordeaux et Nantes se sont rapidement développées grâce à ce commerce ; également des villes Anglaises, Hollandaises, Espagnoles et bien sûr Portugaises. Au commencement de la traite des Noirs, les Commerce triangulaire enlèvements se faisaient entre autres au Sénégal, au Gambie , au Togo, en Angola et également au Mozambique. Le Commerce triangulaire est l'une des formes de la traite des Noirs.

Le principe était simple. Qui dit commerce, dit marchandise et les esclaves étaient considérés comme un bien. Le Commerce triangulaire lié à l'exploitation du territoire américain par les pays européens, fournissaient leur main d’œuvre.

La tactique était facile à mettre en place ; de gros bateaux en partance d’Europe étaient remplis de biens divers comme des épices, du vin, des céréales. Arrivés en Afrique, ces navires faisaient le plein d’esclaves troqués avec les marchandises à bord de ces bateaux. Puis les négriers allaient en Amérique pour vendre ces esclaves contre du coton, du sucre, du cacao. Cercle vicieux puisque ces navires revenaient en Europe avec le fruit des exploitations américaines et recommençaient de nouveau ce parcours. Les Portugais ont également effectué un autre trajet ; celui-ci se passait entre le Brésil et l’Angola pour acquérir du tabac.

Le Code Noir

Cette traite des Noirs semble avoir été réalisée d'abord dans un but économique mais aussi raciste. Un « code Noir » écrit en 1685 définissait juridiquement la traite des Noirs et l'esclavage comme acceptable. Dans ce texte, l’homme Noir était décrit comme une marchandise dont on pouvait disposer à sa guise ; lui donner la mort sans justification était autorisée en tout temps.





Copyright © Afrique-Annuaire.com. Tous droits réservés - Conditions d'utilisation
Rencontres musulmanes | Histoire | Clavier arabe